« Cadavre Exquis », de Agustina Bazterrica (Flammarion)

Âmes sensibles s’abstenir, ou pas… Car il serait dommage de se priver d’une lecture aussi prenante et intéressante! Avant tout: Je suis bien consciente que le sujet de ce livre, vous allez le voir, puisse en rebuter certains, mais c’est un roman qui me semble nécessaire et incontournable, à l’écriture très rythmée, entraînante, et dont…

L’extrait d’Archimède (1er novembre)

« Les oiseaux bavardaient gaiement, comme s’ils picoraient les vestiges de la nuit. »   Comme toujours, en attendant le Week-End et pour profiter pleinement de ce jour férié, Archimède et moi vous proposons un extrait! Celui-ci est tiré du livre La papeterie Tsubaki, de Ito OGAWA. On y découvre, avec beaucoup de douceur, la vie d’une…

« Le jardin des bonheurs égarés », de Tor Udall (Préludes)

D’une somptueuse délicatesse, aussi fragile qu’un oiseau de papier… Un titre français poétique – tout comme l’original A thousand paper birds. Une couverture acidulée, des couleurs qui vous donnent envie d’acheter le livre sans même jeter un coup d’œil à la quatrième de couverture! Et d’ailleurs, que dit-elle? (Photo de la quatrième en fin d’article)…

« Calpurnia » de Jacqueline Kelly. (hors challenge Décembre)

L’essentiel en deux ou trois phrases: Pour moi, Calpurnia est une petite Elisabeth Bennett américaine de la fin du XIXème siècle (1899). Ce roman efface les différences intergénérationnelles et sexuelles. Avec humour et légèreté, il met en évidence le fait que le sexe n’est qu’une donnée biologique et ne détermine ni le caractère, ni les…