« La petite conformiste », de Ingrid Seyman (Philippe Rey)

« Je suis née d’une levrette, les genoux de ma mère calés sur un tapis en peau de vache synthétique. Je n’en suis pas certaine mais j’ai de fortes présomptions. D’abord parce que mes parents étaient aux sports d’hiver lorsqu’ils m’ont conçue. Surtout parce qu’ils n’ont jamais caché leur passion pour cette position. » L’incipit donne immédiatement…

« Cadavre Exquis », de Agustina Bazterrica (Flammarion)

Âmes sensibles s’abstenir, ou pas… Car il serait dommage de se priver d’une lecture aussi prenante et intéressante! Avant tout: Je suis bien consciente que le sujet de ce livre, vous allez le voir, puisse en rebuter certains, mais c’est un roman qui me semble nécessaire et incontournable, à l’écriture très rythmée, entraînante, et dont…

« Ce qu’elles disent » de Miriam Toews (Buchet Chastel)

Une Assemblée Générale de femmes au cœur d’une colonie mennonite… Pour écrire ce livre, l’autrice se base sur un fait réel: une série de viols collectifs survenue en 2009 dans une colonie mennonite de Bolivie (un petit article pour en savoir plus). L’autrice imagine que les hommes incriminés sont dénoncés, arrêtés, puis transportés en ville…

« Les fillettes », de Clarisse Gorokhoff (Les Équateurs)

C’est avec beaucoup d’émotion et une joie intense que je reprends du service avec ce roman qui m’a énormément touchée: son écriture, son histoire, ses personnages, tout est d’une incroyable justesse. C’est un petit roman, mais je l’ai tellement aimé que j’en ralentissais la lecture, juste pour ne pas le quitter: je n’étais pas prête….

« Grace l’intrépide », de Karine Miermont (Gallimard).

« Une reine. L’histoire pourrait commencer comme ça. Cette femme longue, déliée, une liane. Grace l’Intrépide. » Avant toute chose, une petite confession… Il m’est assez compliqué de parler de ce livre car il est très dur (il nous ouvre les yeux sur un monde qu’on préférerait ne pas voir…) mais aussi très doux, lumineux, grâce à…

« Le discours », de Fabrice Caro (Gallimard – Sygne)

C’est un noble art, celui de Fabcaro, celui de distiller des larmes dans l’hilarité, d’immiscer le son d’un éclat de rire dans le bruit d’un cœur qui se brise. (Juliette Arnaud, à propos de Le Discours de Fabrice Caro – pour écouter sa chronique en podcast, c’est ici). Le discours, de FabCaro, c’est surtout le…

« La Passion selon Juette », de Clara Dupont-Monod (Livre de poche)

« Je m’appelle Juette, j’ai quinze ans. Je suis mariée. J’ai sans doute été punie parce que je suis mauvaise. […] Il a fallu dire « oui, je le veux », et sentir qu’il s’agissait d’un mensonge, car je n’ai rien demandé, ni voulu. » Dans ce livre, Clara Dupont-Monod nous présente Juette, née en 1158. Juette est rêveuse…

L’extrait d’Archimède (25 octobre)

Aujourd’hui, ma boule de poils à moi (j’ai nommé Archimède-le-chat-savant) a choisi la solidarité et vous propose un extrait de Invasion de Luke Rhinehart, publié Aux Forges de Vulcain. Ce livre met en scène l’invasion des États-Unis par de facétieuses boules de poils. Leur but?  Il n’y en a pas. Elles veulent s’amuser. Et peut-être…

« Éléni, ou Personne » de Rhéa Galanaki (Cambourakis)

« Première femme peintre de la Grèce moderne, Éléni Altamura-Boukoura est peu connue en dehors de son pays. Sa trajectoire n’en est pas moins fascinante. » (Quatrième de couverture) J’ai choisi ce livre parce que le résumé était très prometteur. J’attendais beaucoup de cette lecture. J’avais soif de lire un destin hors du commun, mais aussi d’en…

« Les enfants de coeur » de Heather O’Neill (Seuil).

« Pendant une seconde, tous ceux qui se trouvaient autour de la table surent que la magie existait. Chaque jour, une personne est témoin de six miracles en moyenne. Ce n’est pas que nous ne croyons pas aux miracles – nous ne croyons simplement pas que les miracles sont des miracles. Il y a tant de…

« Les Bracassées », de Marie-Sabine Roger (Rouergue – La Brune)

« Vivre c’est mécanique il suffit de respirer de boire de se nourrir Ce qui gêne ce qui tue c’est toujours le regard Celui qui vous détaille sans vergogne Celui qui vous évite par pudeur hypocrite mais vous file de loin Celui qui vous transperce ou pire qui ne vous regarde plus. Vivre n’est pas un…

« L’appartement » de A. Litvina et A. Desnitsakïa (Librairie du Globe)

J’étais à la librairie, je cherchais un petit cadeau pour mes neveux… Et au moment de partir (le moment fatidique où l’on réalise avoir un peu exagéré mais où on reste quand même fier d’avoir réussi à se raisonner un minimum), j’aperçois cette mystérieuse couverture: Je m’approche et en sous-titre, je lis: « Un siècle d’histoire…

« Le Bûcher » de György Dragoman (Gallimard – monde entier).

« Grand-mère me dit qu’il est parfois plus facile de se taire. Mais plus on se tait, plus il devient ensuite difficile et de se taire, et de parler » (p. 115) Le bûcher a été ma première lecture de cette rentrée littéraire et ce fut une magnifique entrée en matière! La quatrième de couverture: « La Roumanie…

« Circé » de Madeline Miller (Rue Fromentin).

Que de manque d’assiduité, que de manque d’assiduité! Mais j’ai décidé de faire dans l’original: cette fois-ci ce n’est ni par manque de temps, ni par manque d’enthousiasme pour mes lectures. Non, cet été, ce qui m’a laissée pantoise, c’est justement un ÉNORME MÉGA COUP DE CŒUR… dont j’ai rabattu les oreilles de mes collègues…

« Sirius » de Stéphane Servant (Rouergue)

Un road trip fraternel, humain et animaliste dans un monde post-apocalyptique…  Bon, concrètement, de quoi ça parle? Une épidémie a renversé la face de la Terre: tout est devenu stérile. Les plantes, les animaux et les humains ne peuvent plus procréer. Tout est mort. Avril et Kid (probablement le plus jeune humain sur terre), se…

« La nuit volée » de Torborg Nedreaas (Cambourakis)

Un récit aussi beau que brut, qui vous emportera en Norvège pour découvrir la vie de femmes et d’hommes blessés par la société et ses lois « morales ».  En quelques lignes: Il ne peut s’empêcher de regarder cette femme, avec sa valise rouge. Sans pouvoir s’expliquer pourquoi. Il va vers Elle (cette attitude n’est pas la…

« Le jardin des bonheurs égarés », de Tor Udall (Préludes)

D’une somptueuse délicatesse, aussi fragile qu’un oiseau de papier… Un titre français poétique – tout comme l’original A thousand paper birds. Une couverture acidulée, des couleurs qui vous donnent envie d’acheter le livre sans même jeter un coup d’œil à la quatrième de couverture! Et d’ailleurs, que dit-elle? (Photo de la quatrième en fin d’article)…

« La différence invisible », Dachez Julie et Mademoiselle Caroline.

A l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, qui a lieu le 2 avril, j’ai décidé de vous faire une petite sélection d’ouvrages traitant de ce sujet. On commence aujourd’hui avec l’excellente BD « La Différence Invisible ». En quelques mots: « Marguerite a 27 ans et à première vue, rien ne la distingue des autres….

[Mardi Russie] « L’hôtel » de Yana Vagner.

Un thriller littéraire et sociologique…   Un petit résumé, peut-être? Un meurtre, huit suspects, un témoin et un hôtel noyé dans la neige et les sapins… Ivan décide de réunir ses amis pendant une semaine dans un hôtel à la neige. Dès le début, le courant ne passe pas (sans mauvais jeu de mot 😉…